LA CELLULE D’INTERVENTION METAMKINE // 09/03/2016

MERCREDI 9 MARS 2016

/!\ ÉVÉNEMENT /!\

°

ODC et le Post-diplôme Arts & Créations Sonores présentent :

PERFORMANCE / CONCERT / PROJECTION

à la CHAPELLE DE L'ENSA à 20H pétante !!

°

avec

LA CELLULE D'INTERVENTION MÉTAMKINE

http://metamkine.free.fr/

°

Excellent amuse-gueule de Cave avec la venue de l’historique et incontournable CELLULE D’INTERVENTION METAMKINE à la Chapelle de l'ENSA en collaboration avec le post-diplôme arts & créations sonores.

La Cellule d’Intervention Metamkine est formée de Christophe Auger, Xavier Quérel et Jérôme Noetinger. Leurs performances allient projections 16mm et musique électroacoustique, dans la grande tradition du "cinéma élargi". Depuis 1987, ils ont présenté leur travail dans plusieurs festivals, cinémas, galeries et espaces indépendants, en France, Europe, Canada, Etats-Unis, Japon et Australie. Ils ont également développé des collaborations avec d’autres groupes comme Nachtluft, Voice Crack, Kinobits, Loophole Cinema, Tom Cora, La Flibuste ou Le Cube (avec Gaëlle Rouard, Etienne Caire, Christophe Cardoen et Lionel Marchetti).

Le musicien et les cinéastes sont sur scène, faisant face au public. Deux miroirs installés dans la salle reflètent les images sur un écran placé derrière eux. Sons et images sont travaillés en direct. La Cellule d’Intervention développe une idée de jeu entre image et son, le projecteur cinéma étant un instrument comme le magnétophone à bandes par exemple. Du cinéma pour les oreilles, de la musique pour les yeux.

"Il y a chez Metamkine quelque chose de l'ordre de la saturation, de l'inflation, de la surenchère, bref de l'hallucination." -- Jean-Yves Barbichon


"Metamkine nous offre l’expérience rare d’une musique libérée de toute servitude par rapport au cinéma, un cinéma live projeté comme de la musique, avec des projectionnistes qui manifestent une spontanéité d’instrumentistes".--Tom Cora

"Comme moi, ils ne cherchent pas à fonctionner en autarcie mais à minimiser leur dépendance. En manipulant les matériaux, les projecteurs, les morceaux de pellicule, ils pratiquent une forme d’engagement à la fois très nouvelle et en rapport avec la scène alternative américaine des années 60. J’aime leur violence, l’énergie qu’ils déploient pour cela, ce mélange d’amour pour les choses du cinéma et de mépris pour ce qu’il est devenu". -- Robert Kramer

Concert à 20h pétante

CHAPELLE DE L'ENSA

+++++

LA CELLULE D’INTERVENTION METAMKINE // 09/03/2016